Sélectionner une page

INTRODUCTION

 

Le biohacking est un terme parapluie et  si tu ne sais pas exactement ce qu’est le biohacking je te conseille de consulter mon article sur le biohacking ou je te donne ma vision du biohacking.

 

Le biohacking est un sujet assez confidentiel en Francophonie et il est difficile de rencontrer des personnes partageant la même passion

 

la Finlande un des centres du biohacking européen

 

En m’intéressant au biohacking je suis tombé naturellement sur le “biohacking center” qui est un centre européen de biohacking situé à Helsinki.

 

Ce collectif de biohacker semble très avancé sur le sujet du biohacking, ils publient un livre et organise plusieurs évènements par ans ayant rapport au biohacking.

 

J’écoute également leur podcast biohacker’s podcast   celui-ci est le plus souvent animé par Teemu Arina, il y invite des célèbres biohackers du monde entier, ains que des médecins, scientifiques etc..

teemu arina présentation d’ouverture

De nombreux biohacker internationaux connus (Ben Greenfield) ou moins connue  sont invités. L’envie de participer à un de leur événement me demangée depuis un moment et les étoiles se sont alignées récemment afin que je puisse y participer.

 

Si vous souhaitez également y participer, sachez que toutes les interventions sont en anglais.

 

Sachez que vous n’êtes pas obligé de vous déplacer, car ils proposent d’acheter un accès au live streaming ainsi qu’au replay.

 

Par ailleurs, si vous souhaitez y participer il existe différentes formules dont une VIP qui vous permet d’avoir un accès privilégié aux intervenants et de participer également à un diner…Cela vaut vraiment le coup et je regrette de ne pas avoir pris cette option…

 

Organisation

 

L’événement était très bien organisé et  se situait à Helsinki à 10 minutes du centre-ville en métro.

 

L’air des lieux était filtré ainsi que l’eau qui était distribuée gratuitement

 

Il y a de nombreux bénévoles qui participent à l’organisation de ce sommet du biohacking, l’ambiance est amicale et détendue.

Hall d’entrée du Sommet du Biohacking

 

la salle est divisée en 3 grande partie :

 

  • une partie-conférence avec une scène sur laquelle se succèdent différents biohacker pour leur présentation
  • une partie exposant ou de nombreux stands présentent différents produits :
    • suppléments (nootropique, superfood, extrait de champignons, etc.)
    • livres (nutrition, developpement personnel, biohacking)
    • technologie
    • stand de cryothérapie, etc.
    • Etc..
  • Une partie située à l’extérieur ou il y avait :
    • un bain glacé
    • un bain chaud
    • un sauna

 

Il y a également quelques stands pour s’alimenter

Partie exposant du salon du Biohacking

 

Déroulement des journées

 

Les journées commençaient par des exercices de méditation et de respiration. Ensuite, s’enchainaient les différents intervenants. De temps en temps un spectacle venait créer une pause entre les intervenants (spectacle de danse, d’acroyoga, etc..)

Démonstration d’acro yoga

 

Chaque journée se terminait par un spectacle particulier (Artwrork d’Évelina Domnitch et Dmitry Gelfand des Pays-Bas)

 

Il y a eu également sur scène une compétition de mémorisation (Brain battle)

 

Experience Wireless :

 

Il était possible également de louer un casque sans fil afin de pouvoir écouter les présentations tout en se promenant dans la salle des expositions (de nombreux écran géant parsemé la salle des exposants…)

 

Les présentations

 

J’ai assisté à toutes les présentations qui étaient pour la plupart passionnantes. Le Biohacker Ben Greenfield était sans conteste la star de ce sommet du Biohacking ainsi que ses collègues américains :

 

 

. On pouvait également croiser les différents intervenants dans le salon et leur poser nos questions !

Les présentations que j’ai le plus appréciées sont :

 

  • La présentation de ben Greenfield qui était rythmée, dynamique et trés intéressante. Le sujet de sa présentation était centré sur le microbiome et son importance, c’est d’ailleurs un sujet  qui est revenu régulièrement dans d’autres présentations
  • La présentation de Thomas Blomseth Christiansen (Danemark) ce mec est un fou dans le bon sens du terme, c’est un informaticien qui a développé plusieurs App, base de données, device…afin de collecter le plus de données sur lui : il mesure même le nombre de fois qu’il éternue !! J’ai eut la chance de m’entretenir avec lui il est super sympa et accessible
  • La présentation de Joseph Cohen était passionnante et bien présentée, les Américains sont vraiment à l’aise sur scène. Sa présentation était surtout centrée sur le rythme circadien et son respect…elle était passionnante. Je me suis entretenu avec lui, mais il était un peu plus distant
  • La présentation de Teemu Arina (organisateur du sommet) qui a fait plusieurs présentations, dont une, sur le stress ainsi que l’ouverture des différentes journées. Malheureusement je n’ai pas eu la chance de pouvoir m’entretenir avec lui…
  • La présentation du Dr Harri helajarvi qui pressentait les dangers de rester trop longtemps assis

Présentation de Ben Greenfield

 

Le Biohacker Bob Troia

 

Ben greenfield et Joseph Cohen dans les Allées du salon du Biohacking

 

Mon coup de coeur :

 

Étrangement, la présentation qui m’a le plus plu et dont j’aurais aimé qu’elle dure fut la présentation de Yarrow Willard (Canada).

 

En effet, je suis quelqu’un de plutôt rationnel et j’ai horreur des pseudosciences…Pourtant bien que sa présentation “flirté” par moment avec les pseudosciences (iridologie, etc.) sa présentation était bien menée et certaines idées étaient passionnantes.

 

J’ai eu la chance de m’entretenir avec lui et je l’ai trouvé simple, charismatique, et irradiant la bonté…nous avons parlé de champignons, d’ayahusca, de nature, etc..

 

Événement extra sommet

 

Il y avait également après le salon une journée en foret organisé justement  avec Yarrow Willard, mais elle se déroulait après mon départ d’Helsinki

La présentation passionnante de Yarrow Willard

 

CONCLUSION :

 

J’étais vraiment heureux de participer à ces 2 journées très denses en informations, j’ai pu rencontrer de nombreux biohackers ainsi que de nombreuses personnes intéressantes. J’ai trouvé ce salon très comcopolite avec des participants au profil très différent ( jeune, moins jeune, étudiant, salarié). On pouvait croiser des personnes qui semblaient s’intéresser à des sujets très différents, mais qui avaient comme point commun de s’intéresser au biohacking. On pouvait ainsi rencontrer des hippies, des babas cool, des étudiants, des geeks, des médecins des chefs d’entreprises, des anarchistes, des vegans, des végétariens, des fans de yoga, des sportifs, etc.J’ai croisé également un français, Florent (travaillant bénévolement dans le sommet) résidant à Helsinki à qui je passe le bonjour.

A l’année prochaine ?