Sélectionner une page

INTRODUCTION

Tout d’abord, merci d’aborder cet article avec l’esprit ouvert. Je ne prétends pas apporter la vérité dans cet article, mais plutôt vous apporter matière à réflexion. Lorsque j’ai pris connaissance des informations que je vais te livrer dans cette vidéo, j’étais littéralement tombé sur le cul.

En effet, la nicotine jouit d’une très, très mauvaise réputation auprès du public. Avertissement : cet article n’est absolument pas sponsorisé par l’industrie du tabac. Je vais parler ici de la nicotine isolée de la cigarette. Maintenant si l’industrie du tabac me donne un petit billet, je ne suis pas contre.

Rappel ! il ne faut pas confondre nicotine et cigarette comme il ne faut pas confondre caféine et café. La nicotine est une substance présente dans la cigarette comme la caféine est une substance présente dans le café, mais l’un n’est pas égal à l’autre. C’est bon de le rappeler, car souvent, les gens font un peu l’amalgame entre nicotine et cigarette. La nicotine est une substance naturelle que l’on trouve dans le tabac.

Nicotine effets avantages et inconvénient :

il semblerait que la nicotine prise isolément et dissociée de la cigarette aurait des effets bénéfiques sur le cerveau. Donc le but ici n’est pas de te mettre à fumer, mais seulement d’avoir un regard neuf sur la nicotine. Il y a beaucoup de substances qui jouissent de très mauvaises réputations  dans l’inconscient collectif.

Je pense par exemple au cholestérol, à la nicotine,  le GHB  (qui est la drogue du violeur) qui a vraiment des propriétés intéressantes au-delà d’étourdir des filles. Inversement certaines substances jouissent d’une bonne réputation alors qu’elles sont nocives (lait, etc..)

Nicotine et cerveau :

Les neurones communiquent les uns avec les autres par l’intermédiaire de ce qu’on appelle des neurotransmetteurs qui sont des substances chimiques qui sont relâchées au niveau des synapses. La synapses, c’est la zone de contact entre deux neurones. Tous les neurones n’utilisent pas les mêmes neurotransmetteurs.

Certains neurones utilisent l’acétylcholine comme neurotransmetteur,  ces neurones sont plutôt situés vers des zones motrices ou dans des zones qui sont liées à la mémoire. C’est pour cela que je parle souvent d’acétylcholine, d’alpha gpc et de cholines, car c’est vraiment  les neurones à acétylcholine qui tirent bénéfice des nootropiques.

Dans l’espace de communication entre deux cellules nerveuses (synapse), il y a d’un côté, une cellule nerveuse qui libère le neurotransmetteur et d’un autre côté, un récepteur qui est censé être sensible à ce neurotransmetteur. Il faut savoir qu’une partie des récepteurs à acétylcholine qu’on appelle d’ailleurs « récepteurs nicotiniques » sont justement sensibles à la nicotine.

Ce n’est pas la nicotine qui est censée se mettre sur ces récepteurs, mais justement, on a découvert que parmi les récepteurs de l’acétylcholine, certains étaient sensibles à la nicotine d’où leurs noms : récepteurs nicotiniques. Donc la nicotine a la propriété de se fixer sur les récepteurs d’acétylcholine  comme une clé passe-partout qui pourrait aller dans une serrure pour l’ouvrir alors que cette clé n’est pas faite pour cette serrure habituellement.

 

Avantages de la nicotine :

En se fixant aux récepteurs d’acétylcholine, la nicotine a la propriété d’activer des circuits liées à la mémoire, à la motricité, à la vigilance et à activer certains circuits liés au plaisir. Grâce à cette propriété, la nicotine a des effets tout à fait exceptionnels :

• elle améliorerait la mémoire, elle permettrait de réduire les tremblements dus à la maladie de Parkinson.

• Elle aurait un effet positif sur toutes les maladies du trouble de la tension, elle améliorerait la mémoire à court terme.

• Elle augmenterait la dextérité

• elle permettrait de réduire l’appétit surtout lorsqu’elle est couplée à la caféine ce qui permettrait éventuellement de perdre du poids, pour ceux qui sont intéressés par ça.

• Certaines études tendent même à montrer que la nicotine aurait un effet positif sur la maladie d’Alzheimer à un stade précoce.

 

Nicotine et addition :

 

En fait, la seule chose pour laquelle la nicotine n’est pas efficace, c’est le sevrage tabagique !!!! la nicotine ne serait pas efficace pour le seul effet pour lequel elle est mise sur le marché, c’est-à-dire aider les fumeurs à arrêter de fumer. En fait , la cigarette entrainerait de la dépendance, mais pas la nicotine seule !!!

Certain chercheur  n’ont pas réussi à rendre les animaux accros à la nicotine. C’est-à-dire que la nicotine, isolée de certaines substances contenues dans la cigarette, ne rend pas accro. Il n’y a pas de dépendance à la nicotine. C’est très difficile de rendre des animaux accros à la nicotine s‘il n’y a pas toutes les molécules nocives contenues dans la cigarette.

Il y a même plus de preuves que la nicotine a un effet bénéfiques sur les fonctions cognitives que de preuves que le modafinil a un effet positif sur les fonctions cognitives.

Rétrospectivement, on peut se dire que tout un tas de chefs-d’œuvre ont été écrits sous l’emprise d’alcool, de tabac, donc de nicotine (et d’absinthe aussi). Pour rappel, je parle bien de la nicotine isolée du tabac, c’est-à-dire, ça ne vaut pas le coup d’avoir cette dose de nicotine par cigarette.

La nicotine est elle un nootropique ?

Par contre, la nicotine n’a pas que des effets bénéfiques. Donc :

  • elle augmenterait les pulsations cardiaques
  • lle augmenterait la tension artérielle
  • elle augmenterait aussi l’inflammation du corps en inhibant une protéine anti-inflammatoire.
  • elle est toxique à autre dose

ATTENTION je ne qualifierais pas vraiment la nicotine de nootropique.

Un nootropique, c’est vraiment une substance qui a énormément d’avantages au niveau cognitif, qui améliorerait la mémoire, la vigilance, la mémorisation à court et à long terme et tout un tas d’effets bénéfiques sur le cerveau en ayant pratiquement aucun effet négatif, voire zéro effet négatif.

La nicotine a des effets bénéfiques  mais quand même quelques effets négatifs que je viens de citer. C’est pour cela que la nicotine est  une substance intéressante mais  à prendre ponctuellement pour tester les effets.

Conclusion

je n’ai jamais encore pris de nicotine mais je vais bientôt faire le test. Il y a les différentes façons de prendre la nicotine. La pire, c’est fumer la cigarette. On peut prendre des patchs, des sprays ou des pastilles. Je vais plutôt m’orienter vers les sprays ou éventuellement des pastilles. De tout ce que j’ai lu, ce serait les formes les plus intéressantes pour prendre de la nicotine.

Encore une dernière chose : la nicotine améliorerait le temps de réaction. Pratiquant les sports de combat, j’aimerais bien une fois, essayer de prendre de la nicotine pour voir si mes temps de réaction sont améliorés. N’oublie pas de partager cette article si tu connais un fumeur et que  tu veux lui remonter le moral. Bon, la solution, ce n’est pas de fumer, encore une fois….

>