Si vous pensez que le dopage ne se joue que sur le plan sportif, vous vous trompez.

Il y a quelques années j’ai vu un reportage qui m’a fasciné :

“bigger stronger faster”

Dans ce reportage on pouvait voir que dans la société américaine le dopage était généralisé. Le dopage  avait débordé largement du cadre sportif.

Chaque catégorie a son type de dopage de prédilection :

  • les musiciens passent leurs auditions sous bêta bloquant
  • l’armée utilise des stimulants pour garder les militaires éveillés depuis de nombreuses années
  • Les étudiants prennent des substances pour booster leur concentration, ains i que leurs fonctions cognitives..
  • Les programmeurs indiens se gavent de nootropiques.
  • Etc..

De mon point de vue c’est une lutte des classes cachée qui se joue.

Si vous entamez votre première année de médecine en pensant que tout le monde est sur un pied d’Égalité, vous vous trompez lourdement.

Cela revient à partir en guerre avec une baillonette contre un ennemi qui possède des drones à tête nucléaire.

Internet a permis de rééquilibrer l’accès à l’information des classes populaires, si vous êtes issue d’une famille modeste vous pourrez accéder à des cours et des informations de qualités grâce au WEB. La seule chose qui reste aux classes “supérieures” est d’avoir accès à des informations ou des outils que le commun des mortels ne dispose pas.

Les initiés n’hésitent pas à booster leur performance cognitive grâce aux nootropiques  pour réussir leurs études.Un étudiant en médecine avertit  vous coiffera au poteau du numerus clausus.

Il n’y aura pas de contrôle antidopage pour espérer être repêché…

La solution réside à donner l’information à tout le monde afin de réduire les inégalités.

J’ai moi-même testé plusieurs nootropiques populaires comme :

  • le modafinil
  • l adrafinil
  • l’arcalion (sulbutiamine)
  • Le noopept
  • la choline
  • etc.

Ci-dessous des vidéos que j’ai postés sur YouTube où je parle de mon expérience.

Je ne vous encourage pas spécialement à essayer ces substances, car elles peuvent avoir des effets indésirables. Mais j’aimerais participer à vous informer et à démystifier le sujet des nootropiques.

La vie est une compétition qui se joue sur plusieurs niveaux.

 

>